Qu’est-ce qu’un crédit de carbone ?

Le crédit de carbone est la commodité environnementale échangée au sein du marché du carbone.

Qu’est-ce qu’une commodité ? On utilise ce terme financier car il désigne un produit dont la valeur fluctue avec le temps en fonction du standard de qualité, suivant l’évolution du marché. Les commodités se négocient généralement au comptant ou à terme. Au comptant, elles sont livrables au moment présent.

Les crédits de carbone sont créés par des projets de réduction mis en place dans une entreprise. Suite à la mise en place du projet de réduction de gaz à effet de serre, il faut procéder à une quantification. Celle-ci est basée sur une méthodologie reconnue et consiste à comparer les émissions de GES après l’implantation du projet  au scénario de base, c’est-à-dire avant que le projet n’existe. La différence des émissions de GES représente alors le nombre de crédits de carbone.

Contrairement à son nom, les crédits de carbone ne considèrent pas que le dioxyde de carbone.

Le protocole de Kyoto identifie six gaz majoritairement responsables du réchauffement climatique. Chaque gaz à effet de serre s’est vu attribuer un facteur de conversion, aussi appelé indice de réchauffement climatique, pour représenter son potentiel dommageable sur l’atmosphère, en équivalence du dioxyde de carbone.

Tableau de conversion en CO2

indice

Il existe toutefois d’autres gaz industriels dommageables pour l’environnement. Par exemple, le dioxyde de soufre, gaz responsable des pluies acides, est contrôlé à l’extérieur du marché du carbone.

Ainsi, pour chacun des GES, on rapporte l’indice de réchauffement climatique à l’étalon, soit :

 1 tonne de réduction de CO2 éq.= 1 tonne de crédit de carbone

Un crédit de carbone est donc une unité correspondant à une tonne de CO2 équivalent.