Pour que les crédits de carbone d’un projet puissent être vendus, le projet en question doit passer par trois étapes :

  • La quantification du projet
  • La validation/vérification du projet
  • L’inscription du projet sur un registre reconnu

 quantif-verif-enregistrer

Pour obtenir des crédits de carbone qui peuvent être vendus sur le marché,

  • La première étape consiste à quantifier ses émissions, c’est-à-dire la quantification de la réduction suivant un protocole ou une méthodologie.
  • La deuxième étape est la validation et /ou la vérification par une tierce partie. La validation avant le début du projet peut être requise par certains protocoles. Il s’agit de valider les hypothèses de départ et la méthodologie du calcul. La vérification est toujours obligatoire. Un vérificateur  certifie que le protocole ainsi que les données utilisées pour le calcul et le raisonnement mathématique sont exacts.
  • Enfin, la troisième étape est l’enregistrement des crédits de carbone sur un registre reconnu. Cette inscription permet de créer un numéro de série unique et traçable. C’est ce numéro de série qui est vendu sur le marché du carbone.

Chez National Ecocredit, nous offrons un service clé en main : c’est-à-dire que nous réalisons la quantification, nous vous accompagnons dans votre démarche de vérification et nous enregistrons les crédits sur le registre, puis nous les vendons sur le marché.