transport

Description


Une compagnie de transport a mis en œuvre une stratégie afin de réaliser des économies de carburant. Une étude a été réalisée pour évaluer quelles mesures devaient être implantées pour arriver à réduire la consommation de diesel de manière significative. Le scénario de comparaison (scénario de référence) est celui du statu quo de l’entreprise.

Cette étude a permis de faire ressortir certains points cruciaux à mettre en place. Ainsi, plusieurs projets ont été réalisés afin de réduire la consommation globale de carburant (diesel) de leur flotte de véhicules :

• Des stratégies d’améliorations aérodynamiques

• L’amélioration des techniques de conduite et gestion de la vitesse

• L’installation d’APU Auxiliary Power Unit pour diminuer la consommation de carburant lors de la marche au ralenti

• L’efficacité des pneus

• L’utilisation de trains routiers

• Le transport intermodal

 

Technologie


  • Stratégies d’amélioration aérodynamiques

La compagnie exploite l’une des plus importantes flottes de transport terrestre au Canada. C’est également l’une des plus modernes. Afin de réaliser des économies de carburant, deux caractéristiques ont été analysées comme permettant de réduire les émissions de GES : l’intégration de jupes aérodynamiques et la réduction de l’écart entre la remorque et la cabine. En effet, les jupes de remorque latérales permettent de minimiser les tourbillonnements du vent sous la remorque, ce qui peut réduire les émissions de GES de 4 à 7 % . Également, un meilleur ajustement du véhicule tractant la remorque permet de réduire la turbulence et ainsi de réduire la consommation de carburant jusqu’à 2 % .

  • Amélioration des techniques de conduite et gestion de la vitesse

L’implantation de pratiques d’écoconduite a permis, en plus d’atteindre les objectifs d’efficacité énergétique, d’améliorer la sécurité sur la route et d’augmenter la longévité des composantes du véhicule. Par le fait même, l’adoption de comportements de conduite plus efficaces a un impact important sur la consommation de carburant : la consommation peut être réduite jusqu’à 2 % .

Aussi, des études menées par les fabricants de pneus et de camions indiquent que chaque mile par heure (MPH) dépassé les 50 MPH permet de réduire la consommation d’essence de 0,1 mile par gallon (MPG). La compagnie a ainsi mis en place des limiteurs de vitesse à 62 MPH.

  • Installation d’APU pour diminuer la consommation de carburant lors de la marche au ralenti

Le groupe auxiliaire de puissance, ou en anglais Auxiliary Power Unit (APU), offre de nombreux avantages pour les conducteurs qui cherchent à réduire la marche au ralenti du moteur. Il peut fournir de la chaleur, de la climatisation, de l’alimentation pour les appareils électroménagers et de la chaleur au moteur. Un camion au diesel ayant un système diesel APU peut fonctionner pendant 5 heures ou plus sur un seul gallon de carburant diesel.

  • L’efficacité des pneus

Afin de réduire sa consommation, la compagnie a utilisé un nouveau type de pneu ayant une force de frottement entre le pneu et la route réduite. En effet, en ayant moins de résistance lors du roulement, moins d’énergie est consommée lors du déplacement du véhicule. Des études récentes effectuées par les fabricants et les évaluations de tierces parties ont constaté que les pneus à faible résistance au roulement peuvent aider à réduire la consommation de carburant d’un véhicule de 1,0 % à 4,5 %.

  • Utilisation de trains routiers

En mettant l’accent sur l’efficacité et la durabilité, la compagnie mène l’industrie dans l’utilisation des trains routiers (Long Combination Vehicles ou LCV). La division de LCV de la compagnie a pris beaucoup d’importance dans l’Ouest Canadien où ils sont devenus le mode de transport de choix pour les expéditeurs de marchandises à travers les provinces des Prairies. Le principal gain environnemental est l’économie de carburants : cela permet de réduire les émissions de GES d’environ un tiers.

  • Transport intermodal

La compagnie a développé un réseau intermodal entre le transport routier et ferroviaire. En effet, l’utilisation des voies ferrées permet de réduire la quantité d’émissions pour une même quantité de marchandises transportées sur distance égale.

Ainsi, les différentes stratégies mises en place par la compagnie pour réduire ses GES lui ont valu de se distinguer comme le meilleur de sa catégorie plus de quatre fois au cours de la dernière décennie :

Sommaire des résultats


L’implantation des différentes mesures a permis la réduction de plus de 150 000 tonnes métriques de gaz à effet de serre entre 2005 et 2012.